Nouveau

Huit créatures légendaires de la mythologie grecque que vous ne connaissez peut-être pas

Huit créatures légendaires de la mythologie grecque que vous ne connaissez peut-être pas


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La mythologie grecque antique regorge de héros, de dieux et d'aventures épiques. Les histoires racontées dans les mythes sont suffisamment intéressantes et engageantes pour que la plupart d'entre nous en connaissent au moins quelques-unes, et nombre de leurs héros et créatures font encore partie de la culture populaire.

Il est étonnant de voir combien de créatures mythologiques que nous connaissons aujourd'hui sont enracinées dans la mythologie grecque avec le phénix, les sirènes, les dragons, les griffons, les cyclopes, les centaures, les sphinx, les géants, les loups-garous, les licornes, les vampires et même les zombies faisant des apparitions dans le Des mythes grecs aux côtés de personnages bien connus tels que Méduse, Pégase et le Minotaure. La liste est apparemment interminable.

Peut-être que le grand nombre de créatures mythiques racontées est dû aux fantastiques ressources littéraires existantes pour la mythologie grecque telles que l'Odyssée et l'Iliade, ainsi qu'à une multitude de preuves archéologiques telles que les scènes de la mythologie présentées sur les poteries à figures grecques rouges et noires. .

Quelle que soit la raison, le fait demeure - il existe un nombre impressionnant de créatures bizarres détaillées dans la mythologie grecque et toutes ne sont pas aussi connues aujourd'hui que certaines de leurs homologues.

Dracaenae

Les sirènes sont des humains avec le bas du corps d'un poisson et les centaures sont des humains avec le corps d'un cheval. Mais que sont les dracaenae ?

Les Dracaenae sont un type de créature de la mythologie grecque avec le haut du corps d'une belle femme et le bas du corps d'un redoutable dragon. Le plus célèbre des dracaenae était Kampe qui était chargé de garder les portes de Tartaros. Kampe était une créature formidable et avec le corps d'un dragon, elle avait une queue de scorpion capable d'injecter un venin mortel, des centaines de vipères autour de ses pieds, les têtes de cinquante bêtes telles que des ours et des loups autour de sa taille, et une grande paire d'ailes noires.

Avec le regain de popularité des dragons grâce à des films comme Le Hobbit et montre comme Game of Thrones il est surprenant que les Dracaenae ne soient pas plus connus.

  • Avant les Minoens : la civilisation cycladique et son art « moderne » inhabituel
  • Avant l'Olympiade, il y avait les Panathénées - Le festival et les jeux grecs en l'honneur d'Athéna
  • La vraie histoire de Méduse et des Gorgones

Echidna un Dracaena scythe. (Mantichore / CC BY-SA 4.0 )

Oiseaux Stymphaliens

Mieux connus comme étant le sixième travail d'Héraclès, les oiseaux de Stymphalie sont un oiseau au son redoutable de la mythologie grecque. Ils tirent leur nom de leur emplacement supposé - un marécage dans l'emplacement réel de Stymphalia. Les oiseaux étaient censés se nourrir d'hommes avec des lames ressemblant à des plumes métalliques qu'ils pouvaient lancer sur leurs cibles. Comme si cela ne suffisait pas, ils avaient aussi des becs de bronze pointus et leurs excréments étaient réputés toxiques.

Héraclès tuant les oiseaux Stymphaliens avec sa fronde. (Jastrow / )

Cerastes

Cerastes, qui se traduit par "à cornes", était un type de serpent dans la légende grecque. On disait qu'ils étaient totalement désossés et qu'ils avaient une grande paire de cornes, semblables à des cornes de bélier. Léonard de Vinci a écrit sur les cerastes et les a décrits comme des prédateurs embusqués.

Le cerastes est une créature des mythes grecs qui serait basée sur un animal réel. La vipère à cornes, un serpent qui peut avoir des bosses en forme de corne sur les yeux et tendre une embuscade à sa proie est considérée comme l'inspiration, bien que la vraie vie céraste ne peut rien tuer d'aussi gros que son homologue légendaire.

Onocentaure

L'onocentaure est le cousin moins glamour du centaure. C'est toujours une partie humaine, mais l'autre partie est un âne. Pythagore et plus tard Aelian ont tous deux décrit l'onocentaure comme ayant un tempérament sauvage et violent et étant complètement indomptable.

L'onocentaure a été décrit comme ayant les pattes postérieures d'un âne. Sa moitié avant était un peu plus compliquée – il pouvait utiliser ses bras pour courir à quatre pattes, mais ses pattes avant devenaient des bras qui pouvaient cueillir et transporter des objets si nécessaire.

Onocentaure. (Fæ / )

Terne

Avec un grand nombre de créatures bizarres dans les mythes et légendes grecs, il en faut beaucoup pour être candidat à la «créature la plus étrange», mais les aeternae sont l'un des prétendants au titre.

Les aetarnae ont été mentionnés dans les voyages d'Alexandre le Grand. Ils ont tué plusieurs de ses hommes avec les protubérances osseuses en forme de scie qui sortaient de leur tête. La description est si bizarre qu'il est difficile d'imaginer à quoi devait ressembler l'aetaerne, mais certaines personnes ont suggéré qu'il ne s'agissait peut-être que d'antilopes.

Scylla

Un grand nombre de créatures de la mythologie grecque sont des monstres marins. Comme la Grèce est composée de plusieurs îles et que les Grecs étaient des marins, ce n'est pas une grande surprise.

L'un des monstres marins au son étrange est Scylla, qui apparaît dans L'Odyssée . Elle est décrite par Homer comme ayant une carapace en forme de crabe, douze pieds suspendus à son corps horrible, six cous, trois rangées de dents sur chacune de ses têtes. Son nom est similaire au mot « skyllô » qui signifie « mettre en pièces quelque chose ».

Malgré cela, Ovide décrit Scylla comme ayant un joli visage et en Métamorphoses il note qu'elle était autrefois une douce jeune fille.

Scylla. (Tueur de virus / Youtube)

Myrmékes

Pour tous ceux qui ont peur des insectes, les myrmekes, une sorte de fourmi gigantesque, sont le carburant du cauchemar. C'est Hérodote qui les a décrits le premier en termes très précis comme étant plus gros qu'un renard, mais plus petits qu'un gros chien. Soi-disant originaires de l'Inde, ils accumulaient de l'or que les tribus locales tenteraient de voler.

Les fourmis étaient non seulement énormes, mais terriblement rapides et les tribus qui tentaient de voler leur or devaient élaborer un système élaboré pour les déjouer et voler l'or.

Crocotta

La crocotta est une autre des bêtes mythiques grecques qui présente un étrange éventail de différentes parties d'animaux. Il avait les hanches d'un cerf, le cou, la queue et la poitrine d'un lion, la tête d'un blaireau, des sabots fourchus et une bouche qui s'ouvrait jusqu'à ses oreilles. En plus de cette description terrifiante, on disait qu'il imitait les voix des hommes.

Alors que certaines sources disent que c'était un autre nom pour la hyène, il y en a d'autres qui insistent sur le fait qu'il s'agissait d'un hybride entre une hyène et un lion, ou quelque chose d'entièrement différent.

  • Améliorez votre mémoire avec cette technique de mémorisation du grec ancien
  • Cartographier les monstres marins menaçants dans la cartographie médiévale et de la Renaissance
  • Y a-t-il une vérité sur l'existence et les assassinats de personnages accablants de puissants cyclopes légendaires ?

Crocotte. (donnaquinn)

Le nombre énorme de créatures mythiques avec leurs origines dans les mythes grecs peut nous en dire beaucoup sur la société qui les a conjurées. Il y a ceux tels que les cerastes qui ont pour origine les descriptions exagérées ou mal communiquées d'animaux exotiques de pays lointains, un témoignage des distances que les Grecs de l'Antiquité pouvaient parcourir. D'autres incarnent les peurs des Grecs de l'Antiquité, avec le grand nombre d'esprits aquatiques et de monstres marins indiquant à quel point leurs voyages pourraient être périlleux.

Les récits littéraires survivants et les exemples d'œuvres d'art représentant ces créatures montrent la complexité de la société grecque antique, et le fait que nous en connaissions un si grand nombre, même aujourd'hui, souligne à quel point ils appréciaient le partage et la préservation de leur culture.


Monstres de la mythologie grecque : liste complète et description

Il existe un royaume fantastique dans la mythologie grecque où des créatures et des monstres étranges vivent leur propre vie. Ils naissent et meurent de manières spéciales et vivent pour tourmenter et défier la vie des mortels et des dieux ! Les monstres de la mythologie grecque sont des créatures inexistantes, irréelles, entièrement créées par l'imagination humaine impitoyable. Chaque monstre combine généralement des éléments réalistes de diverses créatures existantes et d'autres caractéristiques imaginaires. Ils apparaissent généralement dans des rôles secondaires dans les mythes grecs, constituant un obstacle pour les grands héros qu'ils doivent surmonter ou, moins souvent, leur venir en aide. Voici une liste et une description quasi exhaustive des monstres de la mythologie grecque, avec photos !


10 monstres et créatures légendaires de la mythologie grecque

La ville de Rotterdam aux Pays-Bas est incroyablement connectée grâce à un réseau de tramways. Faisons un tour dans certains d'entre eux.

Un aperçu des coulisses de la fabrication des accessoires de cinéma

Jetez un œil dans les coulisses de la façon dont les artistes d'effets spéciaux et les concepteurs de décors et d'accessoires rendent les accessoires et les effets si réalistes.

Cette pieuvre sauvage a le meilleur ami le plus inattendu

Les poulpes sont des animaux incroyablement intelligents et amicaux. Il suffit de regarder l'adorable amitié entre Egbert, la pieuvre sauvage, et son meilleur ami humain !

Ces formes d'art uniques sont pratiquées depuis des siècles

L'art reflète souvent l'histoire, les traditions et la culture uniques d'un pays spécifique. Découvrez 16 formes d'art anciennes et uniques du monde entier.

8 inventions géniales que tout propriétaire de voiture voudrait

Ces inventions ingénieuses sont conçues pour rendre la vie des propriétaires de voitures beaucoup plus facile.

Les animaux deviennent de plus en plus intelligents chaque jour, et en voici la preuve !

Les scientifiques disent que les animaux sont beaucoup plus intelligents que la plupart d'entre nous ne le pensent. Voici pourquoi.

Vous allez adorer ce délicieux plat indien de lentilles

Avez-vous déjà essayé Dal Makhani? C'est un délicieux plat indien, sain et facile à préparer. Un chef étoilé montre comment le préparer.

L'huile d'olive est utile dans toute la maison - Voici 10 idées

L'huile d'olive est un ingrédient de cuisine que vous avez toujours à la maison. Réalisez tout le potentiel de ce merveilleux ingrédient ménager avec ces 10 excellents conseils !


L'existence ou la non-existence des créatures légendaires et des créatures mythologiques

Le mot légende est associé aux groupes ethniques et aux animaux du monde antique et établit souvent un parallèle en tant que comparaison avec quelque chose d'inconnu. Ainsi, les créatures mythologiques ou les créatures légendaires sont des associations avec des croyances qui proviennent de l'inconnu. On sait peu de choses sur ces créatures, sauf le fait que la croyance a fait leur existence. Depuis les premiers jours où l'homme marchait sur terre, un être vivant inconnu ou un animal insaisissable vu ou rencontré pour la première fois sont devenus des récits racontés par l'homme qui sont progressivement devenus des légendes associées à des bêtes mythiques. Cette théorie peut apporter des réponses à la croyance de l'esprit associée aux créatures légendaires, mais la vérité reste floue.

Des créatures monstrueuses, des créatures mythiques, des créatures légendaires et des créatures mythologiques ont souvent été représentées et décrites dans différents genres tels que l'art, la fantaisie, la littérature, l'histoire, le folklore et la fiction, entre autres. Beaucoup d'art médiéval dépeint la présence d'animaux mythologiques et d'êtres mythiques associés au fait d'être en partie humain et en partie animal. Alors que les peintures, l'art et la sculpture antiques signifient l'existence de créatures, il n'y a pas suffisamment de preuves ou d'explications fortement significatives pour prouver que des êtres mythiques ont existé.

11. Centaure: Cheval avec un haut du corps humain (mythologie grecque)

12. Hippogriffe : Moitié postérieure d'un cheval et moitié antérieure d'un aigle (Bestiaires médiévaux)

13. Fée: Forme métaphysique de l'esprit (Folklore européen)

14. Kappa: Démon ou diablotin (Folklore japonais)

15. Pégase: Étalon ailé divin (Mythologie grecque)

16. Goule: Un monstre associé à la consommation de chair dans les cimetières (mythologie arabe)

17. Lutin: Esprits de la nature et petites gens (Folklore de Cornouailles)

18. Cyclope: Géants borgnes (mythologie grecque)

19. Une casquette rouge: Gobelin meurtrier (Folklore frontalier)

20. Manticore : Semblable au Sphinx composé d'une tête humaine, d'un corps de lion avec une queue d'épines venimeuses (Folklore persan)


7. Méduse

Lorsque vous entendez le nom de Méduse, la première chose qui vous vient à l'esprit est un monstre hideux avec des serpents pour cheveux. Mais, Medusa était autrefois une belle jeune fille. Il fallait juste faire attention à ne pas contempler sa beauté. Quiconque la regardait dans les yeux était immédiatement transformé en pierre.

Méduse était la seule Gorgone mortelle (nous arrivons ensuite aux Gorgones) et a été décapitée par Persée, le fils de Zeus et de Danaë. Le roi Polydectes de Sériphe voulait épouser Danaë, mais elle refusa car elle voulait consacrer son temps à prendre soin de son fils. Ainsi, Polydectes a trompé Persée en lui apportant la tête de Méduse. Puisque quiconque la regardait était transformé en pierre, Polydectes pensait que Persée mourrait à coup sûr. L'intrigue a échoué, cependant.

LE SAVIEZ-VOUS?
Méduse a été violée par Poséidon dans le temple d'Athéna. En guise de punition pour le crime d'avoir été violée, Athéna a transformé Méduse en monstre.


Histoires et faits sur Thetis

Thetis était la belle-fille d'Héra

C'est un fait peu connu, mais il n'en est pas moins vrai : Héra était la belle-mère de Thétis.

Maintenant, nous ne savons pas vraiment comment il s'est fait que Thétis a été nourrie et élevée par la reine des dieux, mais, selon Homère (Iliade xxiv.59-60) et Apollodore (iii.13.5), elle l'était très certainement.

Sinon, de naissance, Thétis était une Néréide, c'est-à-dire l'une des nombreuses filles du gentil dieu marin Nérée et de l'Océanide Doris.

Thétis était la belle-mère du fils de sa belle-mère, Héphaïstos

Voici une autre anecdote familiale bizarre concernant Thetis : elle était la belle-mère du fils de sa belle-mère.

Apparemment, après avoir donné naissance à Héphaïstos, Héra était tellement déshonorée et dégoûtée par ses difformités qu'elle l'a jeté du ciel dans la mer profonde et vaste.

Cependant, Thétis l'a sauvé et, avec ses sœurs Néréides, elle a ramené Héphaïstos à la santé et a même pris soin de lui pendant les neuf années suivantes (Hymne homérique à Apollon 317-321).

Thétis a empêché une guerre civile sur l'Olympe

Peu de temps après avoir déposé son père du trône, Zeus, corrompu par l'immensité du pouvoir, a commencé à agir tout Cronos envers ses sujets. Sans surprise, les autres Olympiens n'ont pas mis trop de temps à se dresser contre lui.

En ayant assez de sa pétulance et de ses mesures despotiques, une nuit - après avoir soigneusement planifié leur rébellion - Héra, Poséidon et Apollon ont soudainement entouré Zeus endormi et ont lié son corps avec des lanières de cuir brut à cent nœuds, le rendant immobile.

Pendant un moment, il sembla que le temps de Zeus était écoulé. Cependant, la jeune nymphe Thétis, aussi sage que belle, avait d'autres projets.

Craignant une guerre civile sur l'Olympe, immédiatement après avoir entendu Héra et Poséidon se moquer de Zeus grognant, Thétis se précipita vers Briareus, l'un des cousins ​​aux cent mains des Titans.

Briarée ne perdit pas de temps. Et comme à quelqu'un qui a cent mains, le déliement de cent nœuds ne prend pas plus d'une seconde, Zeus est sorti comme ça.

Le résultat s'en déduit aisément : punition pour les malfaiteurs, récompense pour les alliés.

Plus précisément : Héra a été suspendue au ciel, Apollon et Poséidon ont été faits serviteurs du roi Laomédon, et Thétis s'est vu promettre une vie de vœux exaucés.

“Thétis et Zeus”, XVIIIe siècle

Zeus et Poséidon ont eu du mal pour la jeune nymphe

Or, Zeus avait peut-être une autre raison de prendre le parti de Thétis : selon le grand poète Pindare (Odes isthmiques viii.28-48), il l'avait assez mal pour elle. Pour rendre les choses un peu plus compliquées, le frère de Zeus et parfois son rival, Poséidon, était également amoureux de Thetis.

Et qui sait ce qui se serait passé si les dieux querelleurs n'avaient pas entendu une prophétie fatidique liée à Thétis juste avant que les choses ne se détraquent vraiment !

Thétis était destiné à donner naissance à un fils plus grand que son père

Oui, c'est de la prophétie dont nous parlons ! Et il y a deux histoires quant à qui exactement l'a fait savoir.

La première est racontée par Pindare. Il dit que c'est la sage Thémis, « la dame du bon conseil », qui a annoncé la nouvelle à Zeus et Poséidon.

"Non, cessez de cela", dit la Titane dans l'assemblée des dieux bénis. « Thétis devrait avoir un fils plus fort que son père, qui brandirait dans ses mains une arme plus puissante que votre trident et votre foudre réunis. Épargnez-vous la peine et mariez-la à Pélée, l'homme le plus pieux vivant dans la plaine d'Iolcus.

Le grand dramaturge Eschyle, cependant, raconte une histoire différente, légèrement plus troublante dans Prométhée lié.

A savoir, selon lui, Thémis n'a pas dit ce secret à Zeus, mais à son fils Prométhée, alias le Précurseur (sans parler du petit coquin complice).

Maintenant, lorsque Zeus a enchaîné Prométhée à un rocher en représailles de son vol de feu, le Titan a utilisé ce secret même pour racheter sa liberté (éventuellement !) Mais ne pas avant de crier pas mal de menaces du temps venu en direction du Zeus têtu.

Quoi qu'il en soit, Zeus, autant qu'il la désirait, dut renoncer à Thétis, qui, dans une autre histoire (racontée dans l'épopée perdue Chypre), l'aurait peut-être même rejeté d'elle-même, par respect pour sa mère adoptive Hera.

Ainsi, d'une certaine manière, cette Néréide enchanteresse est une sorte de licorne parmi les femmes mortelles aimées par Zeus : celle qui s'en est sortie.

Peleus a lutté pour gagner la main de Thetis dans le mariage (ou: Manuel de Proteus sur la façon d'épouser un métamorphe)

Cependant, il a été décidé que Thétis devait être mariée à Pélée, elle n'était certainement pas du genre à accepter volontairement d'être mariée à qui que ce soit, encore moins à un mortel (après tout, elle fait rejetez simplement Zeus).

Ajoutez à cela le fait que Thétis était une déesse de la mer capable de se transformer en n'importe quoi à volonté, et vous pouvez déjà avoir un aperçu de l'étendue des problèmes de Peleus.

Qu'il suffise de dire que la cour de Thetis n'était pas simplement une autre romance d'adolescente "va-t-elle, ne sera-t-elle pas". Ne nous croyez pas ? Alors, ne cherchez pas plus loin que le onzième livre d'Ovide Métamorphoses.

Après être tombé sur la belle - et "assez nue" (pas nos mots) - Thetis en train de bronzer dans une grotte magique sur le rivage de Thessalie, Peleus s'est approché d'elle et a essayé de la gagner avec quelques "je t'aime" -, à la fois dans temps présent et futur.

Thétis n'était pas vraiment ému par les avancées, alors Peleus (maintenant, gardez à l'esprit, c'est le monde antique dont nous parlons) a eu recours à l'action et l'a fermement saisie dans ses bras. Thétis, cependant, s'est transformé en tigresse, effrayant Peleus et le laissant à la fois insatisfait et mendiant.

Et il a tellement supplié – allant même jusqu'à offrir des sacrifices aux dieux juste là, sur le rivage – que, finalement, Protée (bien que d'autres disent Chiron) a eu pitié de lui et s'est levé de la mer.

"Liez-la rapidement", a-t-il dit au jeune homme, "et attendez qu'elle subisse plusieurs transformations et qu'elle revienne à sa forme d'origine."

C'est exactement ce que Pélée fit, et Thétis n'eut d'autre choix que de céder, dans toute sa divine majesté.

Le mariage de Thetis avec Peleus était un désastre (Blame It on an Unsent Invitation!)

Inutile d'ajouter que Peleus était fou de joie.

Après tout, il venait d'avoir une superbe fille pour femme, poursuivie à la fois par Poséidon et Zeus ! De plus, elle était une déesse vénérée, ce qui lui garantissait à la fois un demi-dieu pour un fils et une sacrée liste d'invités au mariage.

Sans surprise, Pindare (Ode Pythienne iii.88-95) prétend que personne dans l'histoire de l'humanité n'était plus heureux que Pélée le jour de son mariage !

Si cette phrase semble un peu inquiétante, c'est peut-être parce qu'elle est: aussi profond soit-il, le bonheur de Peleus a été de courte durée.

On pourrait même affirmer que cela s'est terminé le jour du mariage, lorsqu'une invitée non invitée - Eris, la déesse des conflits - est apparue à l'improviste et, par pur dépit, a jeté une pomme d'or dans le rassemblement jubilatoire. La pomme, sur laquelle sont inscrits les mots « for the Fairest », a déclenché une rivalité amère entre trois déesses olympiennes, ce qui a finalement conduit à la guerre de Troie.

Mais bien avant cela - et peu après la naissance de l'enfant unique du couple, Achille - Thétis a abandonné Pélée, le jugeant totalement indigne d'elle.

“Les noces de Pélée et de Thétis”, 1636

Parenthood No-Nos: Deux façons dangereuses de rendre votre fils immortel (et toujours d'échouer)

Certes, Thétis n'a jamais eu une haute opinion de son mari, mais une fois qu'Achille est né, elle a commencé à blâmer Peleus pour tout. Le plus important - et, malheureusement, à juste titre - pour la mortalité de son fils. Si elle l'avait eu avec un dieu...tout Dieu, Achille aurait été immortel.

Mais maintenant… Eh bien, ce n'est pas comme si Thétis n'avait pas fait de son mieux pour retirer la maladie de la mort du corps d'Achille.

Selon certains, elle a simplement essayé de reproduire la tentative de Déméter avec Demophoon en baignant secrètement Achille dans un feu pour brûler sa peau mortelle et en l'oignant ensuite d'ambroisie pour façonner une nouvelle couche sans âge et immortelle. Une nuit, cependant, Peleus a fait irruption dans le rituel et, remarquant Achille se tordant de douleur et de flammes, a refusé d'écouter les excuses et les éclaircissements de Thetis. Inutile d'ajouter que c'est à ce moment-là que Thétis insulté a quitté Pélée pour de bon.

D'autres vont plus loin et prétendent que Thétis a essayé de rendre Achille immortel en le plongeant dans le fleuve même de la mort, le Styx. La nymphe n'était pas autorisée à toucher l'eau elle-même, alors elle a tenu Achille par son talon tout au long du processus, le rendant complètement invulnérable aux blessures, enfin, à l'exception de ce seul talon.

Bien sûr, bien des années plus tard, cette faiblesse sonnerait le glas d'Achille.

Thétis plonge Achille dans le Styx

Thetis était progressiste : elle a encouragé Achille à devenir travesti

Comme elle était adorée par Zeus, Thétis avait des informations privilégiées sur son fils : Achille, voyez-vous, était destiné à mourir en grand héros, mais seulement s'il choisit de mener une grande guerre.

Pour le protéger, une fois la guerre de Troie déclenchée, Thétis a habillé Achille en fille et l'a envoyé à la cour de Lycomède sur l'île de Scyros. « Désormais, lui dit-elle, tu t'appelleras Pyrrha.

Malheureusement pour Thétis, Achille n'est resté Pyrrha que jusqu'à ce qu'Ulysse, agissant en tant que recruteur pour Agamemnon et Ménélas, l'ait amené à révéler son identité en lui montrant des armes.

Héphaïstos et Zeus ont remboursé Thetis pendant la guerre de Troie

De nombreuses années après avoir aidé Zeus à étouffer la rébellion dirigée par Héra sur l'Olympe, Thétis a demandé une faveur au dieu suprême.

Achille était sur le point de se battre en duel contre Memnon, le redoutable roi éthiopien, et elle voulait s'assurer que ce ne serait pas son dernier.

Thétis recevant l'armure d'Achille d'Héphaïstos

Même si Memnon était un fils d'Eos, la déesse de l'aube, et même si elle aussi a supplié le Thunderer pour la vie de son fils, Zeus n'était pas du genre à oublier rapidement. Ainsi, sans arrière-pensée, il a accordé à Thetis son souhait qu'Eos ne lui ait jamais pardonné.

Héphaïstos a également remboursé Thetis pour sa gentillesse et ses soins maternels pendant la guerre de Troie. À sa demande, il façonna une armure exquise pour Achille et un bouclier unique en son genre, si beau et complexe qu'Homère dédie plus d'une centaine de vers du Iliade pour le décrire.


Caractéristiques

Description physique

Si vous recherchez sur Internet des images de sirènes, vous obtiendrez probablement un flot de belles femmes avec des queues de poisson. À bien des égards, la sirène moderne est une version effrayante de la sirène. Ses longs cheveux et sa queue écailleuse sont de couleur sombre. Ses yeux et sa peau sont d'une pâleur fantomatique. Et elle se déroule dans un contexte orageux, un naufrage qui attend de se produire.

Ces images sont loin des sirènes originales. Au lieu d'avoir des queues de poisson, les premières sirènes avaient des traits d'oiseaux : des ailes à plumes, des pattes griffues et parfois des queues de moineau. Ils n'étaient pas particulièrement beaux, surtout en raison des nymphes marines qui s'ébattaient dans les eaux en dessous d'eux.

Personnalité

Les sirènes étaient un groupe mortel, il n'y a aucune utilité à discuter là-bas. Selon Homère,

« Ils envoûtent tout mortel qui s'approche d'eux. Ils sont assis dans un pré, des cadavres d'hommes sont entassés tout autour d'eux, moisissant sur les os tandis que la peau se décompose.

Une recherche du fond marin autour de leur île révélerait des navires entiers, détruits alors qu'ils tentaient d'atteindre les sirènes.

Pourtant, les sirènes n'étaient peut-être pas mauvaises par nature. Peu d'histoires décrivent les tentatrices attaquant physiquement les humains, ce qui laisse la possibilité que leurs chansons n'étaient pas conçues pour tuer. D'après Nonnus,

"Quand un marin entend le chant perfide de la sirène, et envoûté par la mélodie, il est entraîné trop tôt vers un destin qu'il s'est lui-même choisi […] tombant dans le filet du destin mélodieux, il oublie de barrer, assez heureux."

Donc, si les sirènes ne sont pas des tueuses de sang-froid, qu'est-ce qui les motive à chanter ?

Avant que les Sirènes ne se lancent dans leur carrière meurtrière de chanteuse, elles ont subi plusieurs revers dans la vie. Ils ont été maudits à la fois par Déméter et les Muses et exilés sur une petite île, où ils ont été contraints de vivre seuls.

Il est possible que les Sirènes aient chanté pour venger les torts qu'elles ont subis. Abusés par la vie, ils ont décidé de devenir des monstres et de détruire la vie des autres.

Il est également possible que les Sirènes aient chanté pour exprimer leur chagrin. Comme ils l'ont dit à Ulysse,

« Nous connaissons toutes les peines du vaste pays […], nous savons tout ce qui se passe sur la terre féconde. »

Cette vérité était quelque chose qu'ils avaient besoin de partager, même si c'était plus douloureux que les mortels ne pouvaient supporter d'entendre.

Enfin, les sirènes se sont peut-être désespérément seules et ont utilisé leurs chansons pour tenter les hommes de les rejoindre sur leur île. Bien que l'île soit jonchée de restes humains, il n'y avait aucun signe que les sirènes aient tué des hommes. Au lieu de cela, les hommes pourraient être morts de faim après avoir tenu compagnie à la sirène pendant plusieurs semaines.

Capacités spéciales

Les Sirènes sont célèbres pour leurs voix hautes et claires, qui étaient si pleines d'émotion qu'elles rendaient les hommes fous. Ils accompagnaient également leur voix d'instruments de musique : lyres, flûtes et flûtes. Ils avaient également – ​​ou prétendaient avoir – des capacités prophétiques, qui donnaient de la profondeur aux paroles de leurs chansons.


Bien qu'une demi-nymphe, selon Hésiode Théogonie 295-305, la serpentine crue mangeuse de chair Echidna était la mère de nombreux monstres de la mythologie grecque et l'un des adversaires auxquels le grand héros Hercule a dû faire face. Le dernier fils de Gaïa, Typhon à cent têtes, était le compagnon d'Echidna.


25 créatures de la mythologie grecque

Il y a beaucoup de mysticisme Créatures de la mythologie grecque. Le problème est que nous ne savons pas à quoi ils ressemblent. Heureusement, les designers ont eu la gentillesse de dessiner quelques images de ce à quoi ils ressemblent. Les voici:

Centaures: Moitié homme et moitié cheval. Ces créatures mythiques faisaient partie de l'histoire de Thésée au cours de leur guerre contre les Lapithes. Ils étaient censés avoir assisté au mariage d'Hippodamia et, étant tombé amoureux d'elle, ont tenté de l'attraper. Elle appartenait au clan des Lapithes et ils ont riposté avec Thésée pour se débarrasser d'eux.

Cerveau : C'est le chien à trois têtes qui garde l'entrée de l'enfer. Il a fait partie de la mythologie grecque et romaine. Connu pour être né d'Echidna, un hybride mi-femelle mi-serpent et Typhon, Cerebrus est censé être le dernier défi auquel Hercule a dû faire face et capturer vivant sans armes. Les trois têtes sont réputées être le passé, le présent et le futur ou les différentes étapes de la vie, qui reviennent en fait au même.

Charybde: Elle était soit considérée comme un tourbillon, soit comme un monstre marin. Selon les contes, elle est la fille du dieu de la mer Poséidon et de la déesse de la Terre Gaia. Parce qu'elle devait consommer d'énormes quantités d'eau tous les jours pour remplir l'énorme bouche au lieu du visage, les éructations résultantes provoquaient des tourbillons. Dans l'histoire d'Ulysse, elle était l'un des défis auxquels il devait faire face où elle se trouvait d'un côté et Scylla, un monstre hydre de l'autre côté et il devait traverser le canal avec le navire ne touchant ni l'un ni l'autre.

Chimère: Est un être qui est un amalgame de chèvre, de lion et de serpent. Chimera partageait la même filiation que Cerberus. La chimère est présentée comme étant de sexe féminin et ayant la capacité de cracher du feu. Chimère aurait été tuée par Bellérophin, un héros grec avec Pégase, une autre créature de la mythologie grecque. Pegasus pouvait voler et cela a sauvé Belleroohin d'être brûlé par le feu crachant de Chimère. Une lance avec du plomb a aidé à tuer Chimera à la fin.

Cyclope : Monstre à un seul œil, les cyclopes étaient présentés comme des géants. Ils étaient les fabricants d'armes dans la mythologie grecque pour Zeua. On leur attribue la fabrication d'armes célèbres comme le casque des ténèbres d'Hadès, l'arc d'Artémis, la flèche de clair de lune et le trident de Poséidon.

Empuse : Personnage relativement moins connu, elle était censée être une demi-déesse née d'un esprit Mormo et d'une déesse Hécate. Elle est légendaire pour ses longs cheveux flamboyants et ses pieds de bronze. Elle se nourrit de la chair et du sang des hommes en les séduisant dans leur sommeil. Elle n'est cependant pas un vampire et connue pour être la gardienne des voies vitales.

Érinyes: Réputés pour être les entités de rétribution qu'ils étaient censés être issus du sang d'Uranus lorsqu'il a été castré par Cronos. Nous ne savons pas combien d'entre eux étaient là, mais ils pouvaient être identifiés par leurs serpents autour de leur taille et des larmes de sang coulant de leurs yeux. Dans la mythologie grecque, ils font une apparition lors du procès d'Oreste pour avoir tué ses sœurs.

Gorgone : Nous connaissons tous Méduse comme celle avec des serpents pour cheveux, il y en avait d'autres connus sous le nom de Gorgones. Il y a beaucoup d'histoires concernant leurs origines et ce qu'ils ont fait. Les trois sœurs Sthéno, la puissante, Euryale la sauteur lointain et Méduse la reine étaient les plus connues. Selon la légende, un regard sur le visage de Méduse transformerait la personne qui regarde en pierre. Persée a été envoyé par le roi Polydectes pour tuer Méduse, espérant que Persée serait tué. Mais utilisant son bouclier fourni par Athéna la déesse de la guerre pour regarder le reflet de Méduse, évitant ainsi le désastre, Persée la tue. Il l'a présenté à Athéna qui a utilisé la tête pour convertir l'Atlas en une montagne de pierre qui retient ensuite la terre et le ciel.

Graeae : Partageant une bouche et un œil entre elles ces trois sœurs nées de Ceto et Phorcys. En vérité, les sœurs des Gordon. Nommées Deino, Enyo et Pemphredo, il y a des confusions entre de vieilles sorcières ou de belles femmes. Dans le film Le Choc des Titans, ces sœurs ont donné des instructions à Persée pour atteindre les Gordon, de force lorsqu'il leur a enlevé l'œil.

Griffon: Popularisé par les livres de Harry Potter, Griffin est une créature de la mythologie grecque. Ils sont censés avoir le corps royal d'un lion et les ailes et la tête d'un aigle. Cela les place clairement dans la catégorie royale.

Harpie: Ils apparaissent dans le conte où Phineas a été puni par Zeus pour avoir révélé le secret des dieux. Les harpies sont les filles d'Electre et de Thaumas. Leur rôle dans la punition de Phineas était de voler la bonne nourriture qui l'entourait mais il était incapable de la manger. Ils l'ont fait jusqu'à l'arrivée de Jason et des Argonautes. Ils ont été chassés par des Boreads qui pouvaient voler.

Hippalectryon: En partie cheval et en partie coq, ces créatures n'apparaissent pas dans beaucoup de contes, mais vous pouvez voir ces êtres étranges dans les céramiques et les sculptures liées à la mythologie grecque.

Hippocampes: Connus pour être les créatures que montait Poséidon, les hippocampes étaient appelés Hippocamps selon la mythologie grecque.

Hydre: Un serpent à 9 têtes, cela a été présenté dans de nombreux films. Ce n'est pas une créature naturelle et connue pour avoir été élevée sur terre par l'épouse de Zeus, Héra. Il a été amené dans le but de tuer Hercule. Dans le cadre de son deuxième travail, Hercule a été mis au défi de tuer Hydra. With the ability to regrow heads, Hydra was difficult to slay until Hercules’s cousin Iolaus schemed to burn the stump once the head was cut off.

Lamia: Reputed to be the gorgeous queue of Libya she was converted to a man eating demon possessing of a snake tail. There are different versions of this tale of transformation. She was forced by Hera to consumer her own children which resulted in this transformation. Another legend suggests she was directly transformed by Hera.

Manticore: A being that looks like the Sphinx, this too has a human head and lion’s body. Part of both Persian and Greek Mythology the Manticore has different pictorial depictions with variations like wings and/or possessing the tail of a scorpion.

Minotaure: A being that is half man and half bull, there are only vague indications of this creature’s origins. According to the story, King of Crete, Minos prayed to Poseidon for help. Poseidon sent a white bull which had to be sacrificed. But Minos becomes attached to the bull and substituted it with another. Enraged Poseidon had a spell cast on Minos’s wife Pasiphae by the goddess of love, causing her to fall in love with the Cretan Bull. This love is consummated and Minotaur was the offspring of this union. Once it is revealed that Minotaur ate men for food, Minos had a special maze built for him by Daedalus. Minotaur was killed by Theseus when he volunteers to be killed on behalf of the citizens of Athens. But the love of Minos’s daughter for Theseus results in her helping him negotiate the maze. However on successfully killing Minotaur, Theseus picks the other daughter Phaedra to be his wife.

Ophiotaurus: Once again a relatively unknown creature who is known to possess the body of sea snake along with the head of a bull. Arising from the Chaos that give rise to mother of earth, Gaia, Ophitaurus is known to be very powerful. It is a common belief that this creature’s viscera can provide the power to overpower the gods.

Pegasus: Born of the blood of Medusa one of the Gordon sisters Pegasus is the horse with wings. Pegasus helped Bellepheron in killing Chimera, but Bellepheron died after falling off Pegasus’s back during their descent to Mount Olympus.

Satyr: Known to be half men and half goat these creatures represent passion and pleasures, though sometimes are shown to be having darker shades to them as well.

Sirens: Legendary creatures possessed of great beauty, Sirens used to draw Seamen to the cliffs and ultimately to their death using their voices. They are shown as creatures having either a fish or bird’s body. In the tale of Odysseus, he orders his men to cover their ears with wax so as to resist the call of the Sirens. But he falls prey to the call himself when the ship nears their hideout and implores his men to take him there. They ignore him and once the ship is away from the call of the Sirens he recovers his senses. The Sirens kill themselves by falling into the water.

Sphinx: With the wings of a bird, the head of a woman and the body of a lion, it seems to be related to Chimera and Cerberus. According to the tale, Sphinx guarded the road to Thebe. It would ask travelers the riddle “Which creature walks on four legs in the morning, two legs in the afternoon, and three legs in the evening?” All people who could answer this would be consumed by the Sphinx. Only Oedipus answered it correctly by saying “Man”. According the tale, Sphinx killed itself by eating itself or in other versions by bounding off a cliff on finally getting the right reply.

Stymphalian Birds: These comprised the 6th labor of Hercules. He was supposed to kill these birds which had an appetite for human flesh and beaks of steel, in the swamp. Hercules was aided by Hephaestus, the god of technology, who provided him with the means to divert and scare them with a rattle so that he could kill them with a arrow as the flew around.

Typhon: A really huge creature, the upper part of the body is human and the lower half had to two vipers that can stretch in all directions. He is reputed to be as tall as a mountain, this creature along with Echidna gave birth to monsters that include Chimera, Sphinx, Cerberus and more. In the war between Zeus and Gaia, Typhon almost managed to capture Zeus’s sinews, but he manages to release them. Later on he vanquishes Typhon and buried him under Mount Etna.


Visit Greece and Explore Top Mythological Sites

We love to joke and we love to travel. Here is a list of sites to inspire you to visit Greece and some of the top mythological sites in Greece.

Délos

Delos is a Greek island near Mykonos. The ruins at the archaeological site on the island of Delos are one of the best preserved examples of Ancient Greek civilisation and can only be matched by the Acropolis of Athens.

According to Greek mythology, gods Artemis and Apollo were born on this island, and thus the island became a sacred place and a major religious centre and port during the 1st millennium B.C.

Doric temples, markets, an amphitheatre, houses with mosaics and the iconic Terrace of the Lions statues are all among the island’s ruins. There’s also the Archaeological Museum where you can see statues that were excavated from the site.

The Labyrinth

Are you familiar with the exciting tale of Minos, Theseus and the Minotaur from the Greek Mythology? (Minos, a powerful king, ruler of Crete, and the son of Zeus was cursed to raise a son with the body of a man and the head of a bull after he betrayed Poseidon. Minos built the fabled Labyrinth and trapped the Minotaur within it and then sent victims to their deaths until Theseus, prince of Athens, ventured into the Labyrinth and slayed the beast.)

There are two possible labyrinths to explore.

Gortyn archaeological site in Crete is a suspected home of the Labyrinth. Further away from Minos’ home, these ruins bear a similar resemblance to the maze of mythology.

Another site is Kommos in southern Crete that has spectacular ancient ruins and beautiful ocean views. Within the ruins of this ancient city, you will find many maze-like corridors and walkways that may also have been the inspiration for the tale.

Cave of Zeus

The Cave of Zeus is an extraordinary system of caves and a piece of Greek mythological history tucked away on the slopes of Mount Ida, on the island of Crete. It is said that the King of Gods, Zeus, was born and raised in a cave beneath Mount Ida. The entrance of the cave leads into a network of caves filled with beautiful rock formations and underground pools. It’s a beautiful underworld and a fitting place for the beginnings of the greatest god in Greek mythology.

Mont Olympe

Mount Olympus is the highest mountain in Greece and one of the most well-known natural landmarks in the world. This legendary and iconic mountain in Greek mainland is an awe-inspiring sight, however, there is more to it than meets the eye.

In Greek mythology, Olympus was created after the gods defeated the titans in the War of the Titans.

Atop its peak they then built the Pantheon, where Zeus sat upon his throne as King of Gods and where all the fiery discussions among the deities took place.


Voir la vidéo: Kreikkalaiset jumalat -animaatioprojekti (Novembre 2022).

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos